Une hypothèse logique: 3 voies, la politique, peut influer sur l'immobilier à court terme

Une hypothèse logique: 3 voies, la politique, peut influer sur l'immobilier à court terme

L’une des plus grandes inconnues de l’histoire récente est de pouvoir prédire et / ou de déterminer si nous ferons l'expérience d'acquéreurs, de vendeurs et / ou d'un marché immobilier neutre et, avec exactitude, de prédire la durée prévue! Il existe de nombreux facteurs, scénarios, perceptions, occurrences économiques (locales, régionales, nationales et internationales), etc., qui ont une incidence sur la performance de l'immobilier et, par conséquent, sur l'évolution de ses prix. Un de ces facteurs, qui est souvent ignoré (et / ou, pris pour acquis), est la politique. Indépendamment de ses préférences personnelles, politiques et / ou de ses perceptions, de ses objectifs, de ses croyances, etc., il devrait y avoir très peu de doute que la politique actuelle aura presque toujours un effet sur la performance des biens immobiliers, etc. Dans cet esprit, cet article tentera de considérer, examiner, examiner et discuter de trois manières différentes, la politique actuelle influe sur la performance à court terme de l 'immobilier.

1. Taux d'intérêt; taux hypothécaires: Les taux d'intérêt fluctuent généralement dans le temps! Beaucoup, historiquement, ont profité ou perdu en fonction de leur capacité à les prendre en compte et à prédire les tendances. Lorsque la Réserve fédérale décide de maintenir les taux d’intérêt bas, soit pour des raisons de politique générale, soit pour des raisons politiques, les taux hypothécaires sont bas. Cela se traduit par des coûts de possession mensuels considérablement inférieurs, ce qui signifie que les acheteurs / propriétaires peuvent se permettre d'acheter plus de maison pour leurs dollars! Lorsque cela se produit, généralement, nous assistons à la hausse des prix. À l'inverse, des taux d'intérêt plus élevés signifient qu'il est de plus en plus coûteux d'acheter une maison à un prix particulier. Ces tendances sont, presque toujours, un facteur important, qu’il s’agisse d’un marché d'acheteurs, de vendeurs ou d'un marché immobilier neutre.

2 Police étrangère; tarifs: La conjoncture économique mondiale est également un facteur important du marché immobilier à court terme. Récemment, le fait que le président Trump ait eu recours aux droits de douane, en tant que composante importante de sa politique étrangère, s'est traduit par une augmentation des coûts de certains matériaux, tels que le bois d'oeuvre, l'acier, etc. En outre, la politique étrangère peut avoir une incidence importante sur la confiance des consommateurs, emploi, etc.

3 Une récession est-elle imminente? Est-ce que le record actuel de 10 ans, de ne pas avoir de récession, continuera ?: Personne ne peut, absolument, prédire si nous vivrons une récession! Nous vivons actuellement un record de dix ans sans récession! De nombreux économistes ont prédit un délai de douze à dix-huit mois et, ce qui pourrait en affecter les acheteurs potentiels, ainsi que les vendeurs, les perceptions et les comportements pourraient avoir un impact significatif sur l'ensemble du marché immobilier.

L'utilisation de l'immobilier diffère et, de ce fait, la manière dont certains facteurs, influencent les marchés, varie. Il est souvent sage d’envisager à long terme les besoins en logements résidentiels. Cependant, lorsqu’on investit dans l’immobilier, les taux de rendement sont fortement influencés par de nombreux facteurs, y compris ceux mentionnés ci-dessus!